Panne sexuelle comment réagir?

Les pannes sexuelles sont courant parait-il, elles touchent un homme sur trois passer 40 ans. Elles peuvent être mal vécu et demeure encore sujet tabou au sein couple. Alors comment gérer au mieux la situation lorsque ça arrive. Suivez les conseils pratique du Dr Jean Baptiste Delaporte, chirurgien urologue

C’est si banale que ça une panne sexuelle ?

Oui c’est extrêmement banale. Les sexologues disent toujours tout homme a eu, a ou aura un jour une panne sexuelle. On dit cela pour rassurer les hommes, mais en fait ça marche pas très bien lorsqu’on leur dit ça. Beaucoup nous disent mais pourquoi vous me dite ça ?

Ce qui est marrant est que si on dit à quelqu’un un jour vous aurez le OK, une angine ou mal au ventre. On me dira oui c’est possible, par contre si on dit vous aurez une panne c’est angoissant à la limite ca fait peur.

Pourquoi cette angoisse liée à la sexualité ?

Tout simplement parce que c’est pas du tout pareil comme les autres fonction du corps. La sexualité relationnelle. Du coup c’est par rapport au partenaire qu’on est stressé d’avoir une panne.

Parce que si vous avez une gastro par exemple cela ne va pas déranger alors que si vous avez une panne cela peut donner une mauvaise image de vous.

Du coup on se sent angoissé par peur d’être rejeté et ne plus être aimer. En fait le fond du problème c’est ça “J’ai peur d’être aimer parce que je ne suis pas à la hauteur “

Oui mais on se dit aussi que la partenaire peut se dire qu’elle n’est pas assez désirable

Ça c’est vrai ! Énormément de femme se disent s’il a une panne c’est que je ne l’excite pas ou encore pire il ne m’aime plus. Et cela est toujours faux. Un homme n’a jamais une panne s’il ne désire pas une femme ou il ne l’aime pas parce qu’il n’essaie pas.

Donc s’il a une panne c’est qu’il aurait envie que ca marche mais ça marche pas. Ou il dira tout simplement « je suis fatiguer »

Si la panne survient que faut-il faire ?

Si la panne survient, la première des choses à faire c’est d’abord d’essayer de comprendre, cela est rassurant. C’est se poser des questions : « est ce que j’avais vraiment du désir ? Cela paraît une question bête, mais il y a beaucoup d’homme qui vont faire l’amour certains jour par habitude ou par gentillesse.

Je vous donne un exemple : j’ai un patient qui me dit avant je mettais au lit avec ma femme j’avais une érection, maintenant je me met au lit avec ma femme j’ai plus d’érection. A la question de savoir ce qui c’est passer il me dit : c’est pas tout à fait ça, ma femme c’est mis a boire et elle sent très mauvais.

Donc premier conseil : chercher à comprendre.

Deuxièmement, est ce que mon corps est fatigué. Comme la sexualité c’est pas un fonction vitale (on meurt pas si on n’a pas de rapport sexuel) du coup si l’organisme est fatigué le corps peut faire grève. Est ce que je suis fatigué, c’est la question bête mais importante.

Troisièmement, est ce que je ressens une émotion négative. C’est a dire si vous êtes en colère, très triste, très jaloux ou s’il y a une émotion négative. Entre le désir et l’émotion négative c’est la plus forte qui va l’emporter.

Et donc du coup même si vous avez du désir et que vous êtes en colère, ça ne va pas fonctionner. Cette émotion négative peut être liée à l’autre, vous pouvez être très en colère contre votre partenaire, votre patron au bureau.

Donc si vous avez une émotion négative c’est pas forcement lié a votre partenaire, ça peut être lié a votre travail aussi.

Aussi, est ce que je prend un médicament qui peut provoquer une panne (c’est hyper fréquent et très peu d’homme y pense)

Voilà à peu près toutes les questions qu’il faut se poser, en y répondant alors vous aurez peut-être la solution.

Et comment on réagit ?

La première chose c’est de rassurer sa partenaire, de peur qu’elle ai des doutes (je ne lui plaît etc.) commencer a dire « j’avais envie mais je crois que mon corps est fatigué.

Ensuite se rappeler dans ces moments la que même quand on a une panne on est pas obligé de tout arrêter. La sexualité c’est pas que la penetration.

Autre conseils peut-être ça serait le bon moment d’essayer autre méthode notamment le tao-chinois qui prétend que tout homme doit savoir pratiquer une pénétration sans aucune érection. Il faut s’entraîner avec du gel lubrifiant.

Connaître les causes de l’impuissance est déjà un grand pas vers la solution. Nombreux traitement existent tels Viagra ou Cialis.

Panne sexuelle comment réagir?
5 (100%) 1 vote


Modifié: 2019-07-30